• 06.34.96.75.03
  • lamondialette.association@gmail.com

Category ArchiveFoot

PSG-OM : Mourir avec ses idées : force de caractère ou pêché d’orgueil ?

En donnant sa confiance au même onze qui est venu à bout de Saint-Etienne une semaine plus tôt, l’entraîneur de l’OM Rudi Garcia a-t-il simplement appliqué à la lettre le slogan « on ne change pas une équipe qui gagne » ? Pourquoi certains joueurs de l’équipe ont totalement perdu la confiance du coach olympien ?

Au coup d’envoi, ils ont le visage fermé. Dimitri Payet, Luiz Gustavo et Kevin Strootman, les trois plus gros salaires du club, sont alignés sur le banc de touche, à l’heure où leurs coéquipiers affrontent le PSG. Depuis plusieurs semaines, ceux qui émargent à 500.000 euros brut par mois sont cantonnés au rôle de doublures, au profit de Maxime Lopez, Morgane Sanson ou encore Lucas Ocampos.

Si les choix de Rudi Garcia s’étaient avérés payants jusqu’alors (cinq victoires et un match nul sur les six derniers matchs), le collectif présent sur la pelouse du parc des Princes a affiché toutes ses limites.

Besoin d’expérience

Dans un match où le PSG a largement hérité du ballon (63% de possession sur l’ensemble du match), les rares ballons que les partenaires de Florian Thauvin avaient à exploiter étaient précieux. Connus pour leur capacité à poser le jeu et maîtriser le ballon, Gustavo, Strootman ou Payet auraient eu un rôle à jouer dans ce dispositif. Cependant, les joueurs choisis par Rudi Garcia pour animer le jeu ont failli. Lucas Ocampos, Bouna Sarr (15), mais surtout Morgan Sanson à un poste clé (14) sont les joueurs qui ont le plus perdu de ballons côté olympien pendant la rencontre.

Ces statistiques sont révélatrices du manque d’engagement dont ont fait preuve les joueurs olympiens, systématiquement puni par des parisiens friands de ce type de largesses.

Les cartes à nouveau rebattues ?

La défaite de l’OM au Parc intervient à la veille d’une trêve internationale. Impossible donc pour les marseillais de se remettre rapidement en selle et reprendre la marche en avant. Cette période de réflexion pourrait néanmoins permettre à Rudi Garcia de modifier à nouveau son onze type. En ligne de mire, les vingt-sept derniers points restant à distribuer, dont six particulièrement compliqués : le déplacement à Bordeaux, où l’OM n’a pas gagné depuis plus de quarante ans, puis la réception de Lyon, invaincu au stade Vélodrome en championnat depuis la saison 2013-2014.

Presnel Kimpembe absent contre l’OM!

Exclu lors de la recontre PSG-OL (5-0) dimanche dernier, Presnel Kimpembe écope de trois matchs de suspensions. Élément fort du collectif parisien (6 matchs de L1 cette saison), le champion du monde de 23 ans manquera la réception d’Amiens du 20 octobre, mais surtout le « Classique » OM-PSG du week-end suivant.

Maxime Lopez appelé avec les espoirs

Maxime Lopez a été convoqué par Sylvain Ripoll pour les deux prochains matchs de l’Equipe de France espoirs. Les Bleuets affronteront la Turquie, en amical le 12 octobre et la Slovénie, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2019, le 16 octobre. La France est déjà qualifiée pour cette compétition qui aura lieu en Italie et à Saint-Marin, en juin prochain.

Cette convocation intervient alors que Christopher Nkunku a été contraint de déclarer forfait suite à une blessure à l’aine. Le milieu parisien avait pourtant été appelé jeudi par le sélectionneur des Espoirs.

 

Ligue 1 : le bilan de la cinquième journée

Le Top : Marseille et Lille confirment

Le LOSC a confirmé son bon début de saison ce week-end. En déplacement à Amiens, les hommes de Christophe Galtier ont remporté la partie grâce à un triplé de Nicolas Pepe (3-2). Lille totalise dix points tout comme l’OM, dauphin du leader parisien, qui s’est imposé brillamment sur sa pelouse face à Guingamp hier. Tardivement, Thauvin est venu lancer les hostilités avant que Payet inscrive le plus beau but du week-end d’une somptueuse reprise de volée. Thauvin a ensuite marqué un doublé sur un bon service de Strootman avant que Mitroglou ne vienne assommer les Guingampais.

 

Le Flop : Monaco et Lyon n’y arrivent toujours pas

Lyon a été tenu en échec sur la pelouse de Caen (2-2) avant son déplacement à Manchester City en Ligue des Champions, et la réception de l’OM dimanche. Plus que jamais, l’avenir de Bruno Genesio est menacé. Du côté du Rocher, le bonheur n’est pas non plus au rendez-vous. L’AS Monaco n’a pu ramener que le point du match nul de son déplacement à Toulouse (1-1). En cinq journée de championnat, les joueurs de Leonardo Jardim ont seulement remporté cinq points sur quinze possibles.

 

Le joueur : Pepe et son premier triplé en Ligue 1

Nicolas Pépé a inscrit samedi son premier triplé en Ligue 1 avec le LOSC. Après avoir obtenu et transformé deux pénaltys, l’attaquant ivoirien est venu clore sa belle prestation par un triplé sur un bon service d’Ikoné.

 

Ligue 1 : le bilan de la quatrième journée

Le Top : la belle opération de l’OM

Les hommes de Rudi Garcia l’ont emporté sur le fil à Monaco (3-2). Après avoir ouvert la marque grâce à Mitroglou en première période, les Olympiens ont encaissé deux buts coup sur coup au retour des vestiaires sur deux erreurs de Rami. Entré à l’heure de jeu, Thauvin va finalement changer l’issue du match. Sur une bonne combinaison avec Sakai, le champion du monde permet à l’OM de revenir au score à la 74e minute. Dans le temps additionnel, les Marseillais obtiennent un corner et Thauvin sert Germain qui donne le but de la victoire au club phocéen sur une tête qui surprend Benaglio au premier poteau. Au classement l’OM revient à 5 points du leader parisien et obtient enfin une victoire contre un prétendant à une qualification en Ligue des Champions. A noter que les Marseillais ne s’étaient plus imposés sur le Rocher depuis 2010.

 

Le Flop : deuxième défaite de la saison pour l’OL

Si l’OM a battu Monaco, un autre candidat à la C1 s’est aussi incliné. A domicile, Lyon a concédé sa deuxième défaite de la saison face à Nice. Les joueurs de Bruno Genesio n’ont pas réussi à venir à bout de Walter Benitez. Le portier azuréen s’est illustré à plusieurs reprises et a grandement contribué au succès des siens. En début de seconde période, une frappe de Saint-Maximin contrée par Marcelo a permis aux Aiglons d’inscrire le seul et unique but de la partie. Balotelli a été aligné par Patrick Vieira avant d’être remplacé en fin de match par l’ancien lyonnais Maolida.

 

Le joueur : Thauvin, une entrée décisive

Entré à l’heure de jeu face à Monaco, Thauvin a égalisé d’un plat du pied sur un bon service de Sakai à la 74e minute. Dans le temps additionnel, il a servi Germain sur corner. L’ancien monégasque a crucifié ses anciens coéquipiers et a permis à l’OM d’arracher la victoire.

 

La Stat’ : une première victoire depuis mars !

Le SM Caen s’est imposé ce week-end à Dijon (2-0). Crivelli a d’abord ouvert la marque avant que Beauvue ne vienne tuer le suspense dans le temps additionnel. La formation de Fabien Mercadal n’avait plus gagné en championnat depuis le 4 mars dernier en Ligue 1 (victoire 2-0 à domicile face à Strasbourg). Le dernier succès à l’extérieur remonte au 16 janvier (succès à Bordeaux, 2-0). De quoi donner le sourire aux supporters Caennais !

 

 

 

Yusuf Sari prêté à Clermont

Après l’officialisation de l’arrivée de Kevin Strootman hier, et celle à venir de Radonjic prévue demain, l’Olympique de Marseille a officialisé le prêt de Yusuf Sari au Clermont Foot aujourd’hui.

Pensionnaire de Dominos Ligue 2, le club entraîné par Pascal Gastien accueille l’international espoir turc pour une saison. L’OM souhaite que le joueur, barré par la concurrence dans la cité phocéenne, puisse s’aguerrir à l’échelon inférieur

Ligue 1 : le bilan de la troisième journée

 

Les hommes d’Olivier Dall’oglio démarrent fort leur saison ! Après l’avoir emporté face à Nantes la semaine dernière et sur la pelouse de Montpellier lors de la première journée, Dijon a humilié Nice à l’Allianz Riviera ce samedi grâce notamment à un doublé de Keita (4-0). L’équipe bourguignonne compte le même nombre de points que le PSG (9) mais est devancée d’un but au goal-average par le club de la capitale. La semaine prochaine, les dijonnais recevront Caen et peuvent espérer obtenir un bon résultat face à un adversaire qui n’a plus gagné à l’extérieur en Ligue 1 depuis le 16 janvier dernier (victoire 2-0 à Bordeaux).

Le flop : l’OM et Monaco, toujours pas dans le coup ! 

Week-end difficile pour ces deux candidats à la ligue des champions. Alors qu’ils s’étaient imposés lors de la première journée, ils n’ont toujours pas renoué avec la victoire après leur faux pas de la semaine dernière. Ce dimanche, les joueurs de Leonardo Jardim se sont fait surprendre par les Girondins de Bordeaux. L’équipe bordelaise, en quête d’un entraîneur, a réussi à sortir la tête de l’eau grâce à un doublé de Kamano. Au Stade Vélodrome, le match a mal débuté pour Dimitri Payet et ses coéquipiers. Sur pénalty, Bourigeaud a trompé Pelé avant qu’Ismaïla Sarr ne vienne doubler la mise suite à une erreur de main du portier phocéen en fin de première période. Au retour des vestiaires, les marseillais ont mis plus d’intensité dans leur jeu et ont néanmoins réussi à remonter le score grâce à un but d’Ocampos et un CSC de Bensebaini. Monaco recevra l’OM la semaine prochaine et les deux équipes auront à coeur de faire bonne figure face à un concurrent pour l’Europe.

 

Le joueur : Jules Keita, « plus fort que Neymar »

Il ne figurait pas dans le 11 titulaire concocté par Olivier Dall’oglio pour affronter Nice. Entré à l’heure de jeu, Jules Keita s’est montré décisif en fin de match. A la 83e, l’attaquant guinéen sert Hadaddi en profondeur qui trompe Cardinale. Mais le joueur de 20 ans ne va pas s’arrêter là. Coup sur coup, il va inscrire ses deux premiers buts en Ligue 1 dans les derniers instants de la partie. Au micro de Canal +, celui qui est passé par  Bastia déclarera:  « au pays, les gens m’appellent baba Neymar. Je peux être plus fort que lui inch’allah ».

Clinton Njie recalé à la visite médicale du Sporting Lisbonne!

Alors qu’il avait fait ses valises direction le Portugal, tout ne s’est pas passé comme prévu pour Clinton Njie

Selon les médias locaux A Bola et Record, les examens passés par le camerounais ont révélé des problèmes physiques qui ont poussé le club portugais à ne pas aller plus loin et à annuler l’accord existant avec l’OM. Le joueur est même reparti en direction de Marseille dans la soirée d’après Record.

Il s’agit du troisième joueur recalé par le Sporting CP en autant de saisons.

Ligue 1: Le bilan de la deuxième journée

Le top : les promus 

Dimanche soir aux Costières, le Nîmes Olympique a crée la sensation. Suite à une prestation de haute volée et grâce à des buts de Bouanga, Thioub et Diallo, le club gardois s’est imposé face à l’OM (3-1). La semaine dernière, les hommes de Bernard Blaquart avaient déjà été l’attraction de la première journée de Ligue 1. Menée 3-1 à l’heure de jeu puis réduite à 10, l’équipe nîmoise était finalement parvenue à s’imposer dans les derniers instants (4-3) sur la pelouse d’Angers. Autre club promu, Reims a aussi signé sa deuxième victoire consécutive ce week-end. Après avoir battu l’OGC Nice la semaine dernière, les rémois se sont imposés (1-0) face à Lyon à domicile grâce à un but de l’attaquant argentin Chavarria.

Le flop : les favoris pour l’Europe

Les favoris dans la course à l’Europe n’ont pas brillé. Monaco recevait ce week-end le LOSC de Christophe Galtier et n’a pu faire mieux qu’un match nul (0-0) malgré un pénalty obtenu à la 70e minute et manqué par Radamel Falcao. Plus tôt dans la journée, Lyon a été défait sur la pelouse du Stade de Reims (1-0) et Marseille, dans le match de fermeture de la deuxième journée de Ligue 1, a été battu  à Nîmes (3-1). Aucun des prétendants à l’Europe n’a donc su profiter du faux pas d’un de ses concurrents.

 

Le joueur : Kylian Mbappe, précieux pour le PSG 

Entré en jeu en début de seconde période sous les applaudissements du public du Roudourou, Kylian Mbappé a été l’artisan de la victoire du PSG à Guingamp (3-1). Très remuant à la pointe de l’attaque, le champion du monde a inscrit un doublé et a permis au club parisien d’inverser la tendance alors qu’il était mené 1-0 à la pause.

 

 

Radonjic arrive à l’OM !

Selon RMC, Nemanja Radonjić va s’engager avec l’OM. Auteur de 4 buts en 6 matchs des tours préliminaires de la C1 cette saison, l’ailier gauche serbe rejoindra la cité phocéenne contre un chèque de 12 millions d’euros.

Une arrivée prévue après les barrages de C1

Un contrat de 5 ans attend celui qui était passé par l’AS Roma de 2014 à 2016. Néanmoins son arrivée devrait intervenir à la fin du mois. Le joueur de 22 ans disputera en effet les barrages de la Ligue des champions avec l’Étoile rouge de Belgrade les 21 et 29 août prochain contre une équipe que l’OM connait bien … Salzbourg !